15 janvier 2017

Le Figaro et la République, mai 1871

  Le Figaro réapparaît le 30 mai 1871, au lendemain immédiat de l'écrasement sanglant de la Commune.Dès le 31, il lance sa campagne en faveur de la restauration de la monarchie : PROFESSION DE FOI. Figaro n'est pas fait pour ceux qui persistent à croire encore la République possible en France ; pour ceux qui pensent que les trois terribles tentatives subies de cette forme de gouvernement ne soient pas plus que suffisantes pour en dégoûter à jamais le pays.Les massacres de 93.L'insurrection de juin 1848.L'ignoble... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 juillet 2016

« Le Peuple souverain s’avance… » Rousseau - République

Cf. : « Rousseau – Citoyen »http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/08/30/31981085.html « J’appelle donc république tout État régi par des lois, sous quelque forme d’administration que ce puisse être : car alors seulement l’intérêt public gouverne, et la chose publique est quelque chose. » Et Rousseau ajoute en note : « République (res publica) signifie, étymologiquement, la chose publique.Je n’entends pas seulement, par ce mot, une aristocratie ou une démocratie, mais en général tout... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 septembre 2015

Le dictionnaire de Mistral et la Révolution

  Lou Tresor dóu Felibrige ou Dictionnaire provençal-français embrassant les divers dialectes de la langue d'oc moderne, 1878 - 1886   BARRICADO : Barricade, barrière formée avec des barriques. lou jour di Barricado, la journée des Barricades, à Marseille (22 juin 1848). BRAMAIRE : Braillard, gueulard ; Es un bramaire, c'est un brailleur, en parlant d'un homme qui aime à pousser des cris séditieux. CLUBISTO : Celui qui hante les clubs, démagogue. v. bramaire. Avian fait de poutous al quioul / a-n-un clubisto de passage.... [Lire la suite]
17 novembre 2014

À propos des indépendantismes européens (2) - Ecosse

Cf. : « À propos des indépendantismes européens (1) »http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/11/16/30965032.html  Je pointais dans le billet précédent la tendance presque unanime, à « la gauche de la gauche », et notamment au Parti de gauche, à considérer les poussées d’indépendantisme en Europe comme l’expression d’égoïsmes régionaux (les riches ne voulant plus payer pour les pauvres), égoïsmes s’inscrivant dans la stratégie européenne de mise à bas des États-Nations au profit de grands... [Lire la suite]
10 août 2014

Marx sur Robespierre et la Vertu - 1845

  La Sainte Famille, 1845 Dans La Sainte Famille, écrite en 1844, publiée en 1845, le jeune Marx (il est né en 1818), et quelque peu son ami Engels, règlent durement son compte à la "philosophie critique" de Bruno Bauer et des Jeunes-Hégéliens, idéalistes (au sens philosophique). Il n'est pas question ici de présenter la donne de cette polémique, où Marx commence à mûrir sa conception de l'Histoire, mais seulement d'en donner quelques lignes : Marx revisite la Révolution française et le règne de la Vertu (que présentait... [Lire la suite]
08 août 2014

Marx et la monarchie

Un lecteur me titille sur l'appréciation que donne Marx sur la monarchie absolue, et particulièrement sur la monarchie française. Appréciation que, d'après lui, je semble approuver. "Serais-tu devenu royaliste ?". Marx n'a jamais utilisé de façon abstraite, métaphysique, le concept de "royauté". En ce qui concerne la phase historique qui la vit s'affirmer chez nous au déclin du Moyen-Âge, il me semble que Marx n'a jamais voulu signifier autre chose que cette vérité d'évidence, à savoir que dans leur domestication des féodaux... [Lire la suite]